Retour à la listeListe des candidats de l'Union Populaire Républicaine

Lorine MANGATTALE

72

Psychomotricienne, 34 ans.

Née en 1985 à Paris, de père Martiniquais et de mère Guadeloupéenne, j’ai vécu toute mon enfance en Martinique. J’ai effectué mes études à Bordeaux où j’ai obtenu mon diplôme d’état de psychomotricienne en 2008. J’exerce cette profession avec passion depuis septembre 2008 en Martinique où je suis retournée vivre à l’issue de mon cursus universitaire. J’ai complété ma formation par un diplôme universitaire en thérapie comportementale et cognitive, obtenu en 2012.

Je travaille en établissement médico-social à savoir en SESSAD (service d’éducation spéciale et de soins à domicile) où j’accompagne, au sein d’une équipe pluri-professionnelle, des jeunes de 5 à 20 ans présentant une déficience intellectuelle et/ou un trouble du spectre autistique. 

Je suis en couple et vis maritalement avec mon compagnon depuis 10 ans. Ce dernier est délégué départemental pour l’UPR en Martinique et responsable national pour l’outre-mer.  Je me passionne pour la musique, la peinture et la danse, en particulier le  bharatanatyam (danse classique indienne) que je pratique depuis quelques années. 

Mon intérêt et engagement politique a débuté après avoir visionné des vidéos en ligne de François ASSELINEAU. La clarté des analyses toujours très argumentées, le bon sens des idées avancées m’ont rapidement interpellée et éveillée sur des questions qu’à vrai dire je ne me posais pas, tout en constatant les difficultés toujours plus complexes auxquelles étaient soumise la population française. J’ai ainsi mis des mots sur les maux et pris conscience des véritables causes des problématiques majeures que notre société rencontre  (chômage grandissant, désindustrialisation, diminution du pourvoir d’achat, destruction de notre système social et de notre modèle agricole…). 

J’ai été par ailleurs sensible à la démarche courageuse de François ASSELINEAU d’avoir entrepris un tel combat pour le bien commun. Le partage de ses connaissances et expériences est inestimable. Voilà enfin un parti politique qui se soucie de rendre compréhensible le jargon politique, d’aiguiser notre sens critique et de nous permettre de discerner les véritables enjeux. Enfin un parti démocratique qui a la volonté de réintégrer la population à sa juste place, car les questions politiques sont en effet l’affaire de tous !   Pour la première fois, il m’a paru évident et important de m’engager en politique. J’ai donc adhéré à l’UPR en décembre 2015.  

Mon soutien à ce grand mouvement de rassemblement national est ensuite passé par des actions militantes sur le terrain (promotion du parti auprès de mes proches, tractage, collage d’affiches, tables d’information, conférences). J’ai aussi été candidate suppléante lors des élections législatives de 2017 dans la circonscription « sud » de la Martinique. Je conclurai en disant que notre mouvement incarne l’espoir d’un avenir meilleur, en continuant à unir nos forces nous y arriverons, soyons courageux et persévérants.