Retour à la listeListe des candidats de l'Union Populaire Républicaine

Anne LIMOGE

4

Professeur de physique, 42 ans.

Née à Paris en 1976 et parisienne depuis toujours, je suis mère d’un petit garçon de huit ans. Mes parents étaient l’un chercheur et l’autre enseignante, mes ancêtres vignerons ou agriculteurs aux quatre coins de la France, Touraine, Alsace, Normandie, Bretagne.

L’ascenseur social que notre pays a connu durant le plus gros du vingtième siècle a donné toutes ses chances à ma famille, et notre système scolaire y a tenu un grand rôle. Sans doute ai-je puisé là mon attachement aux valeurs que la République a progressivement mises en place et magnifiées : justice sociale, accès de tous à la culture, élitisme républicain.

Après des études scientifiques, je me suis donc dirigée vers l’enseignement, le plus beau métier du monde : former des citoyens capables de participer activement à la vie de leur pays, tout en accédant à la vie personnelle enrichissante qu’offre toujours à chaque être humain le développement harmonieux de ses capacités. J’ai commencé à m’interroger devant certains éléments, découverte de la réalité actuelle du métier, protocole de Lisbonne qui assigne à l’Union européenne l’objectif de “ l’économie de la connaissance la plus compétitive et la plus dynamique ”, réformes toujours plus fréquentes aux résultats non évalués et vidant de leur contenu les enseignements.

Cela m’a poussé à réfléchir plus qu’avant au rôle de la construction européenne. J’ai alors trouvé l’UPR, et y ai trouvé les clefs qui me manquaient pour comprendre les raisons de l’irraisonnable.